L’Empire State Building lance son application officielle pour la découverte de l’Observatoire

Alors que les visiteurs explorent le bâtiment, l’application est conçue de façon à garantir leur implication d’un bout à l’autre de l’expérience, et fait office d’accompagnement audiovisuel dans quatre zones spécifiques : l’exposition sur la durabilité, l’exposition « Dare to Dream » (Osez rêver), celle sur l’histoire et la construction de l’édifice, et les observatoires de renommée mondiale, situés respectivement au 86e et 102e étages.

Alors que les visiteurs explorent le bâtiment, l’application est conçue de façon à garantir leur implication d’un bout à l’autre de l’expérience, et fait office d’accompagnement audiovisuel dans quatre zones spécifiques : l’exposition sur la durabilité, l’exposition « Dare to Dream » (Osez rêver), celle sur l’histoire et la construction de l’édifice, et les observatoires de renommée mondiale, situés respectivement au 86e et 102e étages. De plus, des vidéos, des galeries d’image, des quiz et une rubrique « Info » avec des plans signalant des points intéressants, donnent à l’utilisateur un accès complet à l’ESB et la place que l’immeuble occupe dans la culture pop et le monde. L’application est disponible en anglais, espagnol, français, italien, mandarin, portugais, japonais, coréen et allemand.

« Nous élargissons l’expérience déjà inoubliable que suppose la visite de l’Observatoire de renommée mondiale en offrant à nos millions de visiteurs du monde entier un accès à notre visite audio à travers leurs dispositifs personnels et le Wi-Fi gratuit », a déclaré Anthony E. Malkin, président du conseil et PDG d’Empire State Realty Trust, Inc. (NYSE : ESRT).

Les visiteurs peuvent télécharger l’application avant leur visite, ou se connecter au Wi-Fi dès le début de leur découverte de l’Empire State Building. Pour acheter des billets en ligne avant de visiter l’ESB, veuillez visiter http://www.esbnyc.com/buy_tickets.asp.

À propos de l’Empire State Building
S’élevant à 1 454 pieds, soit 443 mètres (de la base au sommet de l’antenne) au-dessus du quartier de Midtown à Manhattan, l’Empire State Building, qui appartient à Empire State Realty Trust, Inc., est le « plus célèbre immeuble du monde ». Grâce à de nouveaux investissements en efficacité énergétique, infrastructure, espaces publics et équipements, l’Empire State Building a attiré des locataires de choix issus d’un large éventail de secteurs à l’échelle planétaire. La technologie robuste de radiodiffusion du gratte-ciel prend en charge toutes les principales chaînes de télévision et stations de radio FM du marché métropolitain new-yorkais. L’Empire State Building a été désigné comme le bâtiment préféré de l’Amérique dans un sondage réalisé par l’American Institute of Architects, et l’Observatoire de l’Empire State Building comme l’une des attractions les plus appréciées au monde et la destination touristique numéro 1 de la région. Pour en savoir plus sur l’Empire State Building, veuillez visiter www.empirestatebuilding.com, www.facebook.com/empirestatebuilding, @EmpireStateBldg, www.instagram.com/empirestatebldg, http://weibo.com/empirestatebuilding, www.youtube.com/esbnyc ou www.pinterest.com/empirestatebldg/.

À propos d’Empire State Realty Trust
L’Empire State Realty Trust, Inc. (NYSE : ESRT), important fonds de placement immobilier (FPI), détient, gère, exploite, acquiert et replace des immeubles commerciaux et de bureaux à Manhattan et dans la région métropolitaine du Grand New York, parmi lesquels l’Empire State Building, le plus célèbre immeuble du monde. La société est basée à New York, dans l’État de New York. Son portefeuille de commerce de détail et de bureaux couvrait 10,1 millions de pieds carrés (938 300 mètres carrés) locatifs au 31 décembre 2015 et se composait de 9,4 millions de pieds carrés (873 290 mètres carrés) locatifs dans 14 immeubles de bureaux, dont neuf à Manhattan, trois à Fairfield County, dans le Connecticut, et deux à Westchester County, dans l’État de New York, ainsi qu’environ 723 000 pieds carrés (67 170 mètres carrés) locatifs dans le portefeuille de commerce de détail.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs ». Les énoncés prospectifs sont identifiables grâce à l’utilisation de mots tels que « croit », « s’attend à », « pourrait », « fera », « devrait », « cherche à », « environ », « a l’intention de », « prévoit », « pro forma », « estime », « envisage », « vise à », « continue », « aimerait » ou « anticipe », ou la forme négative de ces mots et phrases, ainsi que des mots et expressions similaires. Les facteurs suivants, entre autres, sont susceptibles d’entraîner un écart important entre, d’un côté, les résultats réels et les évènements futurs et, de l’autre, ceux qui figurent ou sont envisagés dans lesdits énoncés prospectifs : les facteurs énoncés dans (i) le rapport annuel de la société sur le formulaire 10-K pour l’exercice clos au 31 décembre 2015, y compris ceux figurant sous les rubriques « Facteurs de risque », « Discussion et analyse de l’équipe dirigeante à l’égard de la situation financière et des résultats d’exploitation », « Activités » et « Propriétés » et (ii) dans les rapports périodiques futurs déposés par la société en vertu de la Securities and Exchange Act (loi américaine sur les valeurs mobilières) en 1934, tel que modifié. Bien que les énoncés prospectifs reflètent les convictions de bonne foi de la société, ils ne constituent pas une garantie de performance future. La société ne s’engage nullement à mettre à jour publiquement ou à réviser les énoncés prospectifs pour refléter les changements aux hypothèses ou facteurs sous-jacents, ou de nouvelles informations, données ou méthodes, évènements futurs ou autres changements après la date du communiqué de presse, sauf si des lois l’exigent. Pour une explication plus détaillée de ces facteurs et d’autres qui pourraient avoir une incidence sur les résultats, transactions et performances à venir de la société, veuillez consulter la rubrique « Facteurs de risque » dans le rapport annuel consigné sur le formulaire 10-K pour l’exercice clos au 31 décembre 2015, ainsi que les autres risques décrits dans les documents déposés ultérieurement et périodiquement par la société auprès de la Securities and Exchange Commission. Les investisseurs potentiels ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs qui reposent uniquement sur les informations actuellement à la disposition de la société (ou à des tiers formulant lesdits énoncés prospectifs).

SOURCE Empire State Realty Trust, Inc.

Related Links

http://www.empirestatebuilding.com
http://www.esbnyc.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *